17 septembre: journée mondiale de prévention contre l’arthrose

prévention arthrose

17 septembre: journée mondiale de prévention contre l'arthrose

OBSTRUCTION DANS LES CONDUITS ÉNERGÉTIQUES DU CORPS

L’énergie se déplace sous forme de canaux

L’intuition des anciens chinois est que l’énergie ne se déplace pas de façon anarchique dans le corps mais plutôt, comme dans la nature, sous forme de canaux, de rivières de différentes tailles.

Ces “routes” ou “conduits” sont appelés “méridiens” ou “collatéraux” s’ils sont de plus petites tailles.

Un principe de médecine chinoise énonce : “s’il y a obstructions, il y a douleur. Si le passage est fluide, ce n’est pas douloureux”. L’arthrose selon la médecine chinoise est une manifestation de douleurs qui a pour cause une obstruction des méridiens, un canal bouché d’une façon ou d’une autre.

Les obstructions dans les conduits énergétiques du corps

Les raisons des “bouchons” dans les canaux d’énergie du corps sont multiples. On les sépare en facteurs “internes” et “externes”.

Les facteurs pathogènes externes sont le chaud, le froid, l’humidité, le vent, la sécheresse, entre autres. Une trop grosse quantité de froid est entrée dans l’épaule ou le genou, et ils font mal.

Les facteurs internes sont les émotions trop fortes ou trop longues ; par exemple une tristesse due à une séparation qui dure de nombreux mois. La dépression va influencer le déplacement de l’énergie et entrainer sa congestion dans un endroit en particulier. Les articulations faisant faire des “coudes” au circuit énergétique sont donc de bons endroits pour la stagnation.

Soulager la douleur est une des spécialités de la médecine chinoise

Si le thérapeute de médecine chinoise diagnostique que le froid est la source du problème, il prescrit des herbes et pose des aiguilles d’acupuncture en conséquence. S’il estime que la tristesse ou la colère sont à l’origine de la douleur, il conseille sur la gestion des émotions et place des aiguilles sur le méridien du foie.

Ce processus qui parait simple fait le bonheur des patients “récupérés” après une errance médicale de nombreuses années sans trouver des solutions.

Si vous avez vous même ou un proche des douleurs, n’hésitez pas à essayer et recommander l’acupuncture: deux ou trois séances suffisent pour commencer à sentir les bienfaits. Seul celui qui souffre connaît le poids du problème.

Préparer le terrain

C’est bientôt le changement de saison: les statistiques montrent une hausse des dépressions ; les froids vont éveiller beaucoup de douleurs chroniques, à cause du ralentissement de la circulation.

Pour préparer le terrain et commencer à soulager les douleurs, on vous recommande une cure des tisanes créées par la doctoresse (cn) Lingling Shi “Élimination des glaires” et “Apaisante du soir”.

L’exercice doux, comme le Yoga ou le Qi Qong font énormément de bien. Les mouvements doivent restés souples et détendus pour limiter la douleur, les progrès sur l’amplitude se feront progressivement, sans se presser.

Voici un exemple de mouvements à faire tous les jours présentés par le thérapeute Thomas Morillon de la clinique Biomed MTC à Genève :

Sources: cette étude clinique explique comme l’acupuncture est un remède contre l’arthrose en renforçant le système immunitaire : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/30001644/

Sources: une des plus grandes études auprès de 3.553 patients souffrant d’arthrose de la hanche ou du genou soignés par acupuncture: https://www.notrefamille.com/sante/maladies/membres-et-articulations/arthrose-lacupuncture-ameliore-les-symptomes-et-la-qualite-de-vie-19170