Histoire

Originaire des régions tropicales d’Amérique du Sud et des Caraïbes L'acérola pousse dans les forêts sèches et peut atteindre 5 mètres. Il produit des fruits rouges qui s’apparentent à la cerise européenne. L’acérola est aussi connu sous le nom de Cerisier des Barbade, cerise azerole, Cerisier des Indes occidentales. 

Ses fruits sont de couleur rouge et rappellent les cerises à trois lobes. Ils ont une forme ronde et comportent trois noyaux. Les fruits sont des baies solitaires ou groupées et sont verts au jeune âge ; mais rouge écarlate à maturité.

Leur peau est fine et leur chair est juteuse. Ils ont un très bon arôme et leur goût est acidulé quand le fruit est vert et aigre-doux à maturité.

L’acérola est une plante qui se développe au soleil. Elle ne se développe pas dans les zones ombragées. C’est une plante des zones tropicales et subtropicales.

L'acérola est une source très importante de vitamine C naturelle, avec une teneur de 10 à 40 fois plus importante que l’orange. Les niveaux en vitamine C dépendent de la maturité du fruit (un fruit trop mûr contient moins de vitamine C), de la saison de récolte ainsi que du climat. L'acérola contient également deux fois plus de magnésium, de vitamine B5 et de potassium que l'orange. 

 

Propriétés

- L’acérola est une source très importante de vitamine C naturelle, avec une teneur de 10 à 40 fois plus importante que l’orange. L'acérola contient également deux fois plus de magnésium, de vitamine B5 et de potassium que l'orange

- Anti-inflammatoire 

- Énergétique

- Anti-infectieux

- Détoxifiant

- Anti-stress

 

À certaines périodes de l’année, il arrive que certaines villes subissent des épidémies de grippe ou d’angine. Tournez-vous vers l’acérola qui est une solution naturelle  vous fera du bien.


Consommation

- Jus

- Complément alimentaire 

- Le fruit lui même

 

Contre-indication

- Si vous êtes soumis à des bêta coagulants, anticoagulants, consultez votre médecin avant de consommer l’acérola. En effet la vitamine c en grande quantité dans le sang pourrait agir négativement sur la coagulation du sang.