Lundi - Vendredi (8h00 - 18h30)

Restez en bonne santé grace au

Blog

Previous Next

Qu’est-ce que le SPM?

Le syndrome prémenstruel (SPM ou PMS) est un ensemble de troubles survenant durant les jours précédant les menstruations et s'interrompant à leur apparition ou peu de temps après. Le syndrome prémenstruel concerne entre 70 et 90 % des femmes en âge de procréer et sa prise en charge est principalement symptomatique.

La plupart des femmes ressentent certains symptômes dans les jours qui précèdent leur menstruation. Toutefois, chez certaines femmes, ces symptômes sont graves et nuisent à un mode de vie normal.

En Europe, ce syndrome peine à être reconnu, contrairement aux USA où son étude a débuté dans les années 30.

Quels sont les symptômes du SPM?

Symptômes physiques :

-      Seins ultra-sensibles

-      Ballonnements

-      Rétention d’eau

-      Douleurs musculaires

-      Douleurs articulaires

-      Maux de tête

-      Crampes abdominales

-      Diarrhée ou constipation

-      Douleurs au bas du dos

-      Bouffées de chaleur

-      Sueurs nocturnes

-      Insomnie

-      Manque d’énergie, fatigue

-      Diminution de la libido

-      Changements de l’appétit Fringales (sucrées, salées)

-      Nausées

Symptômes touchant l’humeur et le comportement :

-      Irritabilité

-      Anxiété

-      Difficulté à se concentrer

-      Tristesse

-      Accès de pleurs

-      Colère

-      Solitude, mise en retrait.

Comment gérer le SPM grâce à la médecine traditionnelle chinoise ?

La doctoresse Lingling Shi, spécialiste des troubles hormonaux en médecine traditionnelle chinoise, nous explique l’importance d’un mode de vie sain sur la façon dont le corps réagit aux menstruations.

 Selon la Médecine traditionnelle chinoise (MTC), une personne équilibrée est une personne en santé. C’est lorsqu’un déséquilibre s’installe que les malaises apparaissent.

L’acupuncture vise donc à rétablir l’équilibre dans votre corps et ainsi soulager vos symptômes liés au SPM.

La plupart des symptômes présents lors du SPM proviennent d’un déséquilibre énergétique du Foie : la stagnation du Qi du Foie.

Le Foie en MTC a pour fonction la libre circulation de l’énergie et du sang dans le corps. C’est lui qui fait en sorte que l’énergie et le sang arrivent à la bonne place, au bon moment.

Plusieurs causes externes peuvent amener un blocage, une stagnation de l’énergie du Foie :

-      Stress

-      Frustration

-      Colère

-      Alcool

-      Café

-      Nourriture épicée

Causes du SPM selon la MTC :

-      Tensions émotionnelles : (cause la plus importante) colère, frustration, ressentiment et stress peuvent à long terme amener une stagnation du Foie

-      Alimentation : trop de produits laitiers et de gras amènent la formation de glaires qui s’accumulent dans le thorax et dans les seins et obstruent le mental = distension des seins, oppression de la poitrine, confusion…

-      Surmenage et activité sexuelle excessive : affaiblissent les réserves du Rein et du Foie et causent la stagnation du Qi de Foie

En adoptant une alimentation saine et variée, en faisant de l’activité physique régulièrement et en réduisant votre consommation de caféine, d’alcool et de sel les symptômes peuvent être réduits. Apprendre à vous écouter et à vous accorder du temps de repos, détente et méditation.

La Dresse Shi traite le Syndrome prémenstruel grâce à la pharmacopée chinoise qui se veut très efficace comme alternative à la prise de médicaments chimiques. Les herbes chinoises ont des vertus permettent de soulager ces symptômes physiques ou liés à l’humeur.

 

L’acupuncture donne de très bons résultats dans le traitement du SPM.

 

En complément à la pharmacopée chinoise, la Dresse Shi pratique l’acupuncture afin de rééquilibrer les énergies du foie.

Comme pour tous les troubles menstruels, il faut au moins 3 mois, soit 3 cycles, avant que les traitements atteignent leur plein effet.

On constate cependant une certaine amélioration dès le premier mois. Plusieurs bienfaits se feront sentir bien avant :

-      Augmentation de votre énergie

-      Diminution du stress

-      Sommeil plus profond

-      Cycle plus régulier

-      Flux menstruel plus fluide... 

De plus, vous passerez un agréable moment de détente au sein de notre cabinet !

 

Pour plus de renseignements, concernant la Médecine Traditionnelle Chinoise et les troubles hormonaux tels que le SPM, l’endométriose, la ménopause, les problèmes de fertilité…. N’hésitez pas à nous contacter afin de fixer un premier rdv avec notre spécialiste, la Dresse SHI.

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / Tel : 022.578.68.68 

Previous Next

La diététique chinoise, très utilisée par nos médecins expérimentés est une façon de vous maintenir en bonne santé : « la médecine et les aliments proviennent de la même source».

Elle sert donc non seulement à soigner la globalité de l’être, mais également à prévenir les maladies ainsi qu’à équilibrer l’énergie vitale.

Les légumes frais sont une source précieuse de vitamines, et d'oligo-éléments pour notre corps. Les légumes verts sont très souvent conseillés dans les programmes de diététiques chinoise personnalisés et suggérés par nos médecins.

Leur qualité est primordiale afin d’obtenir plus rapidement et efficacement de meilleurs résultats.

 

Alors quelle cuisson adopter pour conserver toutes les qualités qu’ils nous offrent et tout en préservant leur saveur ?

 STOP aux idées reçues !

 La mauvaise cuisson pour les vitamines ? L'eau bouillante ! Plonger vos légumes dans une casserole d’eau bouillante sera donc LE mode de cuisson à bannir. En effet, il reste celui qui fait perdre le plus de vitamines, et cela jusqu' à 40 %.

Cependant, ce mode de cuisson est parfait pour les bouillons de légumes, car tous les bienfaits de l'eau de cuisson sont conservés.

                         

Conservation des vitamines

 La cuisson à la vapeur préserve la saveur et les minéraux mais entraîne une petite perte de vitamine C. Cette cuisson pour les vitamines peut être optimisée en réduisant le temps de cuisson et en mangeant les légumes encore croquants.

Notre conseil : coupez-les en morceaux après cuisson.

À la poêle, les vitamines et minéraux sont très bien conservés. N'hésitons pas à utiliser ce mode de cuisson pour les champignons, courgettes, oignons, poivrons...

 

Chez Biomed MTC, votre bonne santé est notre priorité et elle passe aussi par une alimentation variée saine et équilibrée.

Pour plus de conseils concernant votre santé, votre bien-être intérieur et extérieur , votre alimentation ou toute autre question, n’hésitez pas à prendre contact avec notre équipe qui sera ravie de vous accueillir pour un premier diagnostique réalisé par nos médecins expérimentés en médecine traditionnelle chinoise.

 

 

Previous Next

Histoire

Les premiers documents écrits sur l’acupuncture de l’oreille remontent à la Bible médicale de la chine ancienne, une compilation des procédures d’acupuncture qui étaient en pratique en 500 Av JC.
Elle a été redécouverte et développée en 1951 par le docteur lyonnais : Paul François Marie NOGIER qui a mis en lumière une cartographie du pavillon auriculaire représentant le fœtus. 

En 1987, l'Auriculothérapie est une pratique officiellement reconnue par l'O.M.S. et en 1990, un groupe de travail réuni par l’OMS a standardisé la nomenclature de 43 points auriculaires. Depuis, cette technique est enseignée dans de nombreuses facultés.

 

Qu'est-ce que l'auriculothérapie ?

L'auriculothérapie est une technique d'acupuncture au sein de laquelle le thérapeute stimule des points situés dans le pavillon de l'oreille afin de régler la problématique du patient. 

L'auriculothérapie utilise les zones réflexes du pavillon de l'oreille afin de dépister et de corriger les déséquilibres. Cette technique fait partie des microsystèmes de l’acupuncture et de l’acupressure.

Le pavillon de l'oreille est un tableau de bord du corps humain. En effet, il existe au niveau de l’oreille une projection de points correspondants à différentes zones du corps.

 

En quoi consiste l'auriculothérapie ?

L’auriculothérapie consiste à détecter le point d’alarme responsable de la douleur de la zone en question. Le système nerveux véhicule l’information de dysharmonie jusqu’à l’oreille, le pavillon auriculaire servant ici de récepteur.

La correction consiste à agir sur le point douloureux. Elle s’effectue par les systèmes nerveux grâce à la transmission des stimulations par voies réflexes, le pavillon auriculaire ayant ici un rôle d’émetteur.

 

Les bienfaits de l'auriculothérapie

L’auriculothérapie est une excellente technique qui peut-être utilisée seule ou en complément d’autres techniques de santé. Elle possède de nombreux bienfaits, elle permet notamment :

  • De réduire les douleurs du corps entier : l’auriculothérapie est particulièrement indiquée pour traiter les douleurs du corps entier tel que l’arthrose, le lumbago, la névralgie, la sciatique, la cervicalgie, les migraines ainsi que les douleurs aux épaules et aux genoux. Cette pratique entraîne la libération d’endorphines, qui sont des hormones ayant la faculté d’augmenter la résistance à la douleur.
  • De réduire le stress et l’anxiété
  • D’améliorer les symptômes de la constipation
  • De réduire les troubles du sommeil : l’auriculothérapie permet d’augmenter la durée du sommeil et d’en améliorer la qualité.
  • Elle est également indiquée pour les dépressions passagères et les addictions (au tabac, à l’alcool…).

Existe t-il des contre-indications ?

  • L’auriculothérapie est déconseillée pour les femmes enceintes.
Previous Next

Alain STUDER, Directeur du Pôle relève-Opérations sportives-Performances de Genève Sport a connu une carrière de rugbyman professionnel de 1991 à 2003.

Aujourd’hui retraité du rugby, il a accepté de nous répondre afin de nous expliquer comment la MTC (médecine traditionnelle chinoise) lui a permis de garder une bonne forme physique mais aussi un équilibre mental, dès le début de sa carrière, en passant par sa reconversion et jusqu’à sa vie post compétition.

Alain Studer a eu recours à différentes médecines alternatives telles que l’ostéopathie, la chiropractie et la MTC afin d’optimiser le traitement lors de blessures des tissus mous, muscles, tendons et d'obtenir une amélioration rapide du fonctionnement biomécanique.

 Il a été bénéfique pour lui de se tourner vers une médecine alternative et d’installer une routine hebdomadaire dans l’unique but d’augmenter le confort physique et mental dans son quotidien.

« Se sentir mieux physiquement amène une meilleure énergie mentale et un pouvoir de résilience au top »

La discipline médicale qui a été la plus bénéfique pour Alain Studer a été la MTC utilisée sous toutes ses formes : Acupuncture, ventouses, diététique chinoise et phytothérapie.

 « Même si chaque patient est différent, la MTC m’a permis de retrouver un équilibre après une période de fatigue en post-carrière à raison d’une séance hebdomadaire en moyenne ».

 L’ancien rugbyman comme tout grand sportif a subi différents traumatismes physiques l’ayant conduit à subir différentes opérations chirurgicales. La MTC a été propice à la préparation de l’opération, grâce à l’acupuncture, traitements de détente musculaire par ventouses et prépondérant à la récupération post-opératoire afin de retrouver mobilité ainsi que pour résorber les hématomes.

« Atténuer la douleur, récupérer une amplitude de mouvement et retrouver un bienêtre intérieur »

Des soins de mise en conditions et de perte de poids ont aussi été dispensés par nos médecins chinois spécialistes afin de gérer plus facilement le stress, mais aussi en prévention d’une meilleure récupération et d’une qualité du sommeil accrue.  Lors de rééducation, la médecine traditionnelle chinoise a eu une grande efficacité au niveau du renforcement musculaire et de la gestion de l’inflammation.

 « La narcose est aussi un effet secondaire qu’il est important de résorber rapidement et j’ai pu plus facilement récupérer un excellent pouvoir de concentration ainsi qu’une bonne énergie mentale. La MTC a permis d’atténuer considérablement les douleurs, les tensions musculaires mais aussi des adhérences cicatricielles. J’ai pu ressentir un soulagement important, retrouver sérénité, dynamisme et équilibre intérieur. »

Alain Studer recommande à tout sportif, amateur ou de haut niveau, qui souhaite améliorer sa santé physique, ses performances, sa récupération et obtenir une meilleure énergie intérieure (Qi),  la médecine chinoise et ses différentes techniques, selon lui, toutes complémentaires.

Previous Next

Histoire de la phytothérapie

L’utilisation des plantes médicinales remonteraient à 3000 ans avant JC, à l’époque les sumériens utilisaient des décoctions de plantes pour soigner, des tablettes d’argiles gravées ont témoigné de l’utilisation de plusieurs centaines de plantes médicinales.
Le mot phytothérapie vient du grec phyton qui veut dire plantes et therapeia qui veut dire soigner.

 

Qu'est-ce que la phytothérapie ?

Médecine naturelle et millénaire basée sur l’utilisation des plantes, la phytothérapie est largement utilisée de par le monde pour son efficacité et le peu d’effets secondaires qu’elle engendre.

Utilisée de manière curative ou préventive, elle est efficace quand elle est bien conseillée.
Aujourd’hui, les phytothérapeutes proposent souvent d’autres techniques associées (bien-être, gestion du stress etc…) ce qui potentialise ses effets bénéfiques, et permettent une prise en charge globale de la personne et de ses problématiques.

 

Les grands principes

La phytothérapie est une médecine naturelle basée sur l'utilisation des plantes et de leurs extraits. Elle est considérée par l’OMS comme une médecine conventionnelle.

Dans la phytothérapie, on utilise les principes actifs des plantes pour prévenir ou soigner certaines problématiques.
Il existe plusieurs approches en phytothérapie : Certains phytothérapeutes préconisent une approche holistique, ils s'intéressent aux effets de la plante dans sa globalité, sur tout l'individu.
D'autres se basent davantage sur les connaissances biochimiques et se préoccupent plutôt des symptômes des maladies et de l'action des principes actifs des plantes.

 

Contre-indications de la phytothérapie

Les plantes contiennent des principes actifs qui peuvent être aussi nocifs, toxiques voire mortels tels quels ou liés à la dose que l’on a pris. Il existe aussi des interactions avec d’autres plantes, des médicaments ou compléments alimentaires.

Il est donc très important de toujours prendre conseil auprès d’un phytothérapeute diplômé qui aura pris le temps de poser toutes les questions nécessaires afin de mieux vous connaître et de vous proposer un conseil adapté.

Tout ce qui est « naturel » n'est pas inoffensif. Certaines plantes sont tout bonnement toxiques et d'autres peuvent être nocives en interaction avec d'autres plantes, des médicaments ou des suppléments.

Previous Next

Histoire
Les ventouses ont représenté un des traitements essentiels dans l’histoire de la médecine depuis la plus haute antiquité grecque, arabe, chinoise, et sur tous les continents. 

Elles sont très utilisées en Chine et accompagnent presque toujours les traitements par acupuncture dans les soins de la douleur (algies rhumatismales, courbatures…)

Le but recherché est :
- d'expulser les énergies pathogènes (le vent, le froid, l'humidité, la chaleur) qui se sont installées dans les méridiens et qui entravent la libre circulation du sang et de l'énergie, ce qui entraine la douleur en médecine chinoise.
- de rétablir la circulation énergétique dans les méridiens
- de libérer les tensions musculaires
 
Les ventouses chinoises font partie de l'arsenal thérapeutique au même titre que l'acupuncture ou la moxibustion... Elles peuvent être utilisées au cours d'une séance et sont essentiellement employées pour traiter : 


- les affections respiratoires : les coups de froid, les rhumes, les grippes qui sont provoqués ou aggravés par trois éléments extérieurs : le vent, la pluie et le froid. 
- les tensions musculaires : aggravées par une vie trop sédentaire et une mauvaise alimentation. 

Les ventouses chinoises sont ainsi appliquées sur des points d'acupuncture qui correspondent aux organes à traiter. Ou bien, les ventouses sont mobilisées sur des zones situées le long des méridiens énergétiques, très souvent sur le dos. Pour la médecine chinoise, la maladie ou la douleur est un signe de blocage : cela signifie que l'énergie fondamentale, ne circule plus ou mal, voire qu'elle est inversée. La ventouse chinoise rétablit la circulation du sang et, par conséquent l'énergie. 

L'aspiration crée un appel de sang « libératoire » : la peau prend petit à petit une coloration violacée, signe qu'il faut retirer la ventouse. L'application dure généralement de 5 à 20 minutes selon l'intensité de la maladie, les patients, leur âge, leur réaction et même selon le praticien.

 

Préparation de la ventouse :

La flamme chauffe l'air dans la ventouse, cet air se dilate, la ventouse est posée immédiatement sur la peau à l'endroit choisi. Au moment où la ventouse se refroidit, l'air crée un vide partiel qui tire sur la peau et l'aspire vers le haut.

Previous Next

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) touche environ 25% de la population en Suisse.

Le traitement de cette pathologie peut s’avérer très efficace grâce à la médecine traditionnelle chinoise, notamment par l’acupuncture mais aussi par des séances de Qi Gong ou la phytothérapie.

 

Qu’est-ce que le reflux gastro-œsophagien ?

 

Le RGO est désigne une remonté d’acide dans l’œsophage qui se manifestera le plus souvent par des brûlures et douleurs épigastriques.

La paroi de l’œsophage n’étant pas conçue pour résister à un taux d’acidité aussi élevé, subit donc une inflammation.

Les brûlures sont souvent accompagnées de plusieurs symptômes tels que :

         - Nausées et vomissements

         - Mauvaise haleine

         - Goût amer dans la bouche

         - Problèmes dentaires

         - Maux de gorge

 

Souvent dû à un dysfonctionnement du sphincter œsophagien inférieur laissant remonter l’acide contenu dans l’estomac, il peut aussi être engendré par une hernie hiatale et aggravé par la consommation de certains produits :  le chocolat, le café, la menthe, l’alcool ou encore la cigarette. L’obésité peut aussi en être un facteur.

 

Comment le soulager ?

 

Le traitement du RGO en médecine occidentale, passe par une prise de médicaments antiacides et un rééquilibrage des habitudes alimentaires.

En médecine traditionnelle chinoise, l’approche sera toute autre. L’estomac, considéré par nos médecins spécialistes comme l’organe central, est altéré par une mauvaise circulation du Qi (énergie), d’où l’apparition du reflux gastro-œsophagien.

En MTC, les causes principales retenues de cette pathologie sont l’alimentation, les émotions et le surmenage. Il sera caractérisé par une faim dévorante, une régurgitation de la nourriture, des vomissements acides ou encore une dysphagie.

Des séances d’acupuncture peuvent vous être bénéfiques si vous souffrez de RGO.

 

Chez Biomed MTC, nos médecins chinois travailleront à inverser la direction du Qi de l’estomac afin de le faire redescendre et que vous puissiez être enfin libérer de ces symptômes gênants et douloureux.

Pour tous renseignements supplémentaires, n’hésiter pas à nous contacter ou à prendre un rendez-vous avec l’un de nos médecins spécialistes et nous nous ferons un plaisir de vous recevoir au sien de notre centre médical.

Previous Next

Histoire

Originaire des régions tropicales d’Amérique du Sud et des Caraïbes L'acérola pousse dans les forêts sèches et peut atteindre 5 mètres. Il produit des fruits rouges qui s’apparentent à la cerise européenne. L’acérola est aussi connu sous le nom de Cerisier des Barbade, cerise azerole, Cerisier des Indes occidentales. 

Ses fruits sont de couleur rouge et rappellent les cerises à trois lobes. Ils ont une forme ronde et comportent trois noyaux. Les fruits sont des baies solitaires ou groupées et sont verts au jeune âge ; mais rouge écarlate à maturité.

Leur peau est fine et leur chair est juteuse. Ils ont un très bon arôme et leur goût est acidulé quand le fruit est vert et aigre-doux à maturité.

L’acérola est une plante qui se développe au soleil. Elle ne se développe pas dans les zones ombragées. C’est une plante des zones tropicales et subtropicales.

L'acérola est une source très importante de vitamine C naturelle, avec une teneur de 10 à 40 fois plus importante que l’orange. Les niveaux en vitamine C dépendent de la maturité du fruit (un fruit trop mûr contient moins de vitamine C), de la saison de récolte ainsi que du climat. L'acérola contient également deux fois plus de magnésium, de vitamine B5 et de potassium que l'orange. 

 

Propriétés

- L’acérola est une source très importante de vitamine C naturelle, avec une teneur de 10 à 40 fois plus importante que l’orange. L'acérola contient également deux fois plus de magnésium, de vitamine B5 et de potassium que l'orange

- Anti-inflammatoire 

- Énergétique

- Anti-infectieux

- Détoxifiant

- Anti-stress

 

À certaines périodes de l’année, il arrive que certaines villes subissent des épidémies de grippe ou d’angine. Tournez-vous vers l’acérola qui est une solution naturelle  vous fera du bien.


Consommation

- Jus

- Complément alimentaire 

- Le fruit lui même

 

Contre-indication

- Si vous êtes soumis à des bêta coagulants, anticoagulants, consultez votre médecin avant de consommer l’acérola. En effet la vitamine c en grande quantité dans le sang pourrait agir négativement sur la coagulation du sang.

 

 

Previous Next

 

Le massage Tui Na, c'est quoi ? 

Le massage Tui Na trouve ses origines en Chine sous la dynastie Zhou (1060 avant JC). Comme souvent en chinois, le mot se décompose en deux : Tui signifie "pousser" et Na "saisir". Ce sont les 2 techniques utilisées dans ce massage. En Chine, le Tui Na a une visée thérapeutique et fait même partie intégrante de la médecine traditionnelle chinoise au même titre que l'acupuncture ou la phytothérapie chinoise.

 

Quelles sont les particularités de ce massage ?

C’est du sur-mesure ! Personne ne recevra exactement le même massage de A à Z. En effet, le Tui Na a pour but de faire circuler librement et sans entrave l'énergie - le Chi ou Qi- au travers des méridiens qui parcourent notre corps. Il travaille sur les noeuds énergétiques ou les déséquilibres (excès ou manque d'énergie) les tensions musculaires et les blocages avec des mouvements précis (frottement, pincement, frictionnement, étirement, tapotement...) pour permettre au corps d'aller mieux, et d'accroitre le bien-être général d'une personne. 

 

Y a-t-il des différences avec un massage chinois traditionnel ?

Le Tui Na est le massage thérapeutique en Chine. Il est très technique et nécessite une réelle connaissance de l’anatomie et des principes de médecine chinoise, d'où plusieurs années d’études. Il est considéré comme le massage traditionnel, mais il existe beaucoup d’autres formes de massages chinois qui sont plus proches de massages de confort ou de relaxation. Cependant, ils travaillent moins en profondeur donc sur les énergies du corps.

 

Comment se déroule un massage ?

Le massage Tui Na est effectué dans une cabine individuelle et fermée, sur une table de massage professionnelle. La séance commence par le dos, le masseur repère les zones de tension par un pétrissage du dos et de la nuque puis dénoue les nœuds un par un avec un massage en profondeur. Il enchaîne ensuite par la stimulation des points énergétiques pour rétablir la circulation dans les méridiens. La dernière partie du massage s'effectue sur les jambes, les pieds et enfin la tête et les bras.

  

Quels sont les symptômes traités ? 

En supprimant les nœuds et tensions musculaires, l'énergie est libérée pour apporter un bien- être ultime et durable.  Le massage "Tui Na" agit très bien contre les petits maux du quotidien liés au stress qui, en médecine chinoise, sont des conséquences du déséquilibre énergétique : mal de tête, mal de dos, fatigue, stress, insomnies ... Il permet au corps de redonner un coup de boost naturel et de renforcer l'organisme pour être à même de faire face aux agressions extérieures.

 

Un massage relaxant ou énergétique ?

Le Tui Na est clairement énergétique. Il faut avouer que la technique peut s’avérer surprenante au début car le geste est puissant et travaillé en profondeur, précisément sur les zones du corps les plus tendues. In fine, il permet un relâchement total tout en dynamisant le corps les jours suivants la séance. Ce massage est comme un « reset », un redémarrage, du corps. Dès le lendemain on a l’impression que le corps repart de zéro.

 

Previous Next

Optimiser votre poids, retrouver votre bien-être et rétablir votre équilibre de manière personnalisée : la réponse efficace par la calorimétrie indirecte.

Il s’agit d’une technique scientifique, précise et non invasive, qui permet de mesurer votre vraie dépense énergétique pour pouvoir définir des propositions alimentaires et un style de vie en adéquation à vos besoins caloriques.

L’examen est pris en charge par l’assurance de base (LaMal) selon les tarifs TARMED.

 

Introduction générale à la nutrition

Force est de constater qu’un nombre croissant de patients est décidé à prendre en main sa santé et pratiquer des techniques de prévention par des traitements naturels. La principale de ces techniques est bien sûr la nutrition. Il n’est plus un secret que les tonnes de nourritures absorbées par l’organisme pendant toute une vie ont sûrement une influence sur la santé et le bien-être physique et psychique.

Dans ce contexte de « médecine de précision » il y a actuellement un nouvel outil en ambulatoire : le calorimètre. Un outil qui permet de mesurer la vraie dépense énergétique du patient et de ne pas se baser seulement sur des équations prédictives, comme on l’a fait jusqu’à présent. Ceci permet d’avoir un point de départ plus précis sur lequel axer la prise en charge.

 

Définition de calorimétrie indirecte

La calorimétrie indirecte (CI) est une technique précise et non invasive permettant de déterminer la dépense énergétique en mesurant la consommation d’oxygène (O2), la production de dioxyde de carbone (CO2) et le débit d’air du patient.

Déterminer avec précision la dépense énergétique du patient est indispensable à une approche nutritionnelle et ceci pour pouvoir donner au patient des propositions alimentaires et de style de vie les plus précises et adaptées.

Si ceci est vrai pour la personne en bonne santé qui désire optimiser son bien-être et ses performances, il l’est davantage en cas de pathologies aigues et chroniques, pour lesquelles la dépense énergétique journalière peut varier beaucoup par rapport aux formules utilisées.

Comment se déroule l’examen

Idéalement la mesure doit être effectuée le matin, à jeun.

La mesure durera entre 20 et 30 minutes

A la fin de l’examen le médecin interprètera les résultats qui seront discutés avec le patient lors du prochain RDV nutritionnel.

L’examen est pris en charge par l’assurance de base selon les tarifs LaMal.

Pour les patients n’ayant pas d’assurance le coût de cet examen sera d’environ 320.- CHF.

 


Previous Next

L'acupuncture et les herbes chinoises employées conjointement avec des médicaments classiques réduiraient de façon importante les symptômes du rhume des foins, d'après un essai clinique mené en Allemagne. 

 

Cinquante-deux personnes âgées de 20 ans à 58 ans aux prises avec des symptômes légers à modérés de rhume des foins (rhinite allergique saisonnière) ont participé à cette étude. Aléatoirement, les chercheurs ont formé deux groupes de 26 sujets. Pendant six semaines, un groupe recevait des traitements d'acupuncture à raison d'une séance par semaine et consommait quotidiennement des décoctions d'herbes chinoises, pendant que l'autre groupe recevait un traitement placebo.
Le traitement de médecine chinoise était à demi standardisé : il se composait d'un traitement de base commun à tous, auquel s'ajoutaient quelques variantes selon les individus, suivant un diagnostic posé en médecine chinoise. Le placebo consistait en séances d'acupuncture où les aiguilles étaient piquées aux mauvais points, et en décoctions de plantes sans effet thérapeutique.

 

Au terme de l'étude, 85 % des sujets du groupe traité par la médecine chinoise ont remarqué une amélioration de leurs symptômes, contre 40 % dans le groupe placebo. La médecine chinoise a, de plus, permis d'améliorer la qualité de vie des participants davantage que le placebo. Pendant l'étude, les sujets pouvaient continuer à prendre leur médication habituelle contre le rhume des foins.


Le recours à ces médicaments a diminué légèrement dans le groupe traité à la médecine chinoise, mais pas de manière significative du point de vue statistique.

Les chercheurs soupçonnent que l'effet thérapeutique de l'acupuncture et de la pharmacopée aurait été encore plus grand si l'étude avait duré plus longtemps, et si les traitements de médecine chinoise avaient été entièrement individualisés, comme c'est le cas dans une pratique habituelle. 

 

Le rhume des foins se manifeste généralement par des éternuements, un nez qui coule et des yeux qui piquent. Les symptômes apparaissent pendant la période de floraison des végétaux (herbe à poux, foin, bouleau, etc.) qui débute au printemps et se termine à l'automne.

Previous Next

L'histoire du Qi Gong

 

Le qi gong date donc de plusieurs milliers d’années en Chine.

Il existe plusieurs sortes de QI Gong. Le Qi Gong le plus ancien provient du taoïsme et portait le nom de « Tu Na » qui veut dire « inspirer, expirer » et « Dao Yin » qui signifie « diriger ».

Le « Dao Yin » avait pour but d’harmoniser la respiration à l’aide de mouvements et de postures d’animaux, mais également de guérir les maladies. Cette forme de Qi Gong s’est développée et a donné naissance au « Wu Qin Xi ». La forme de Qi Gong la plus populaire en Chine est le « Zhou Tian Gong ». Quant à l’Occident, la forme la plus connue de Qi Gong provient du bouddhisme et est nommée le « Suo Chan » qui consiste à se focaliser sur ses pensées afin d’atteindre la sérénité en oubliant ses maux. D’autres formes de Qi Gong ont été développées par les confucianistes, celles-ci mettaient l’accent entre le lien entre le qi, le cœur, et la pensée active.

 

Qu'est-ce que le Qi Gong ?

Le Qi Gong est une gymnastique douce et lente issue de la Médecine Traditionnelle Chinoise. Du chinois « qi » qui signifie « énergie » et « gong » qui veut dire « le travail », le Qi Gong est le travail de l’énergie via le corps. Cette pratique est composée d’exercices qui, pratiqués régulièrement et quotidiennement, permettraient de retrouver l’équilibre spirituel, psychique et physique. La pratique du Qi Gong fait appel à une grande diversité de mouvements qui s'enchainent généralement très lentement, de postures immobiles, d'étirements, d'exercices respiratoires, de visualisation, et de méditation avec une grande focalisation.

 

Les principes du Qi Gong

 

Le Qi est un concept fondamental de la médecine traditionnelle chinoise, on peut le définir comme le flux énergétique qui serait à la base de toute chose. Lorsque ce flux énergétique est bien équilibré, cela permettrait de prévenir ou de guérir certaines maladies et d’améliorer la santé physique et mentale. Le principe du Qi Gong est d'arriver à maîtriser le Qi par le corps et une pratique régulière de cette discipline permettrait d’activer le mécanisme d’auto guérison du corps.

Certaines méthodes sont plus adaptées aux individus souhaitant renforcer leurs tendons, d’autres pour les individus souffrant de troubles de sommeil ou de maladies organiques dues à une mauvaise circulation énergétique. Il convient de ne pas mélanger les méthodes.

 

Les bienfaits du Qi Gong

 

·       Améliorer la souplesse 

Certaines études scientifiques ont mis en évidence l'efficacité du Qi Gong en ce qui concerne la réduction du stress. Une étude a montré qu'une séance de 60 minutes de Qi Gong permettait de réduire de façon significative les indicateurs de stress

·       Améliorer la santé :

Le Qi Gong peut avoir des effets positifs sur la physiologie de l'organisme. Par exemple, une étude portant sur des individus atteint d'hypertension a montré qu'une pratique régulière du Qi Gong permettait de diminuer la tension artérielle, de diminuer les taux de cholestérol, de triglycérides, de LDL cholestérol ainsi que d'améliorer le pronostic vital des patients.    

Previous Next

     L’acupuncture est une méthode très utilisée dans la médecine traditionnelle chinoise. Aujourd’hui, cette technique pratiquée depuis plus de 5000 ans, révolutionne le monde de la médecine esthétique.

En effet, elle est une excellente solution pour prévenir et atténuer les signes de l’âge.

L’acupuncture agit sur la cause originelle : le déséquilibre énergétique, musculaire qui génère les rides. Une zone ridée contient des toxines gênantes à la régénération des cellules. Ce ralentissement cellulaire cause la perte d’élasticité des tissus et des contractions des muscles. La peau est alors détendue et perd son éclat.

 

UNE SOLUTION NATURELLE ET EFFICACE POUR UN BIEN ÊTRE GÉNÉRAL

 

    L’implantation d’aiguilles d’acupuncture très fines sur des zones précises du visage provoque une réaction naturelle en mobilisant le sang et l’énergie et active les tissus et les muscles de la peau. Cette action sur la micro circulation vasculaire et la circulation énergétique permettra alors de tonifier les muscles et l’élasticité de la peau,

de retendre l’épiderme et d’atténuer les rides en éliminant les toxines et en rééquilibrant les énergies ainsi que la tonicité musculaire. Vous ressentirez aussi un bien être général.

 

UNE BONNE ALTERNATIVE A LA CHIRURGIE

 

    Cette méthode naturelle pratiquée quotidiennement par nos médecins spécialistes, sera donc une alternative très intéressante aux différents traitements invasifs très souvent utilisés tels que les injections de botox ou d’acide hyaluronique.

Le lifting par acupuncture n’est pas douloureux, sans contre-indication, anallergique et n’introduit aucun produit toxique dans votre organisme. Vous ressentirez simplement quelques picotements et parfois un peu de fatigue après votre séance mais en aucun cas ce traitement sera douloureux.

 

DES RÉSULTATS DURABLES DANS LE TEMPS ET DÉJÀ VISIBLES DES LA PREMIÈRE SÉANCE

 

    C’est après une première consultation et un diagnostic personnalisé, que nos médecins spécialistes en MTC procèderont au traitement qui durera entre 25 et 30 minutes. Ils vous soumettront aussi un programme sur mesure de quelques séances hebdomadaires en fonction de votre peau et des résultats attendus.

   Par la suite, la fréquence de ces traitements sera ralentie (environ une séance par trimestre) mais tout de même recommandée.

   Le recours au lifting par acupuncture est donc idéal pour les personnes qui souhaitent entretenir leur peau de manière préventive et ce dès l’âge de 25 ans mais aussi pour des personnes aux peaux plus matures, qui souhaitent retrouver tonicité et éclat.

   Il est bon de noter que le traitement préventif sera toujours plus efficace et les résultats attendus plus rapides que lorsque les rides sont déjà bien installées.

 

   Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à nous contacter ou à prendre rendez-vous, notre équipe sera ravie de répondre à vos questions.

Previous Next

L'un des grands principes de l’acupuncture est le rééquilibrage des énergies qui parcourent notre corps. Les maux de tête et notamment les migraines seraient donc dus à un déséquilibre du flux d'énergie du corps. L'acupuncture libèrerait des endorphines, un analgésique naturel et stabiliserait le niveau de sérotonine, un messager chimique du cerveau qui atténuerait la sensation de migraine. Elle fonctionne en cas de crise aiguë mais aussi en traitement de fond.

 

 

Déroulement de la séance

Le praticien va tout d'abord vous questionner sur votre état physique et émotionnel. Ensuite, plusieurs aiguilles seront plantées à des endroits stratégiques, les méridiens. Selon la sévérité des maux de tête, leur fréquence et ce qui les provoque, les aiguilles seront implantées au niveau de l'occiput, la nuque, le front, les tempes, ou le haut de la tête.

Une séance dure en moyenne entre 20 et 30 minutes. Vous pourrez ressentir une légère fatigue à l'issu de la séance. Pour une crise aiguë, une à trois séances peuvent suffire.

En traitement de fond, cinq séances rapprochées suivies de séances mensuelles ou bimensuelles selon les patients. La douleur peut se résorber en une à trois séances d'acupuncture.

 

 

Choisissez bien votre acupuncteur

Choisissez bien votre acupuncteur : il doit faire parti de l'Ordre des Médecins. Et une séance d'acupuncteur doit être remboursée par les assurances complémentaires.

Previous Next

Le Nouvel An lunaire ou Nouvel An Chinois 农历新年 (Nongli Xinnian) aussi appelé Fête du Printemps 春节(Chunjie) ou Fête du Têt au Vietnam est le festival le plus important pour les communautés asiatiques à travers le monde entier. Le terme Nongli Xinnian signifie littéralement "Nouvel an du calendrier agricole" car il se célèbre suivant le calendrier chinois qui est luni-solaire. Cette fête est un moment dont on profite en prenant des vacances et en se réunissant en famille. Les festivités s'étendent sur quinze jours, à partir de la nouvelle Lune jusqu'à la première pleine Lune de l'année qui correspond à la fêtes des lanternes.

Le Cochon/Porc  est le 12e et dernier animal du cycle zodiacal chinois. Selon la croyance populaire, il est sincère, honnête, confiant, sociable, travailleur et obstiné. On dit du Porc qu'il s'entend bien avec le Mouton/la Chèvre et le Lapin/Lièvre, et très mal avec le Serpent.

Previous Next

 

L’alopécie est le terme médical pour parler de la chute de cheveux. Cette pathologie concerne aussi bien les hommes que les femmes.

 

 Comment identifier les causes de ces affections et comment y remédier ?

 

La perte de cheveux n’est pas considérée comme une maladie par le corps médical, au sens où elle n’affecte pas la santé générale de l’organisme.

Pourtant, la chevelure étant considérée comme un atout majeur de notre personnalité, sa dégradation peut avoir de profondes répercussions sur le moral de ceux ou de celles qui souffrent d’alopécie et peut entraîner des troubles psychologiques importants.

 

Des signes qui ne trompent pas...

 

La perte de cheveux, des ongles fragiles et cassants, peuvent aussi être un signal d’alarme à ne pas négliger, vous annonçant un état de fatigue ou de stress important mais surtout des carences en oligo-éléments.

 

 Il existe de nombreux traitements pour ralentir la chute des cheveux et reconstruire la chevelure ainsi que les ongles fragilisés, nos médecins expérimentés peuvent vous aider en utilisant différentes méthodes telles que l’acupuncture, la phytothérapie et la diététique chinoise en fonction de vos besoins qu’ils pourront évaluer lors d’une première consultation.

 Le cuir chevelu est une zone particulièrement bien innervée. Il n’est donc pas surprenant que celui-ci comporte de nombreux points de pression. L’acupuncture tente de tirer avantage de ces points de pression afin de stimuler la croissance des cheveux, notamment en améliorant la pression artérielle. Elle peut aussi vous aider à réduire votre état de stress, souvent l’une des principales causes de la perde de cheveux.

 

 La médecine traditionnelle chinoise, une solution naturelle et efficace

 

 En complément de ces techniques d’acupuncture pour ralentir la chute des cheveux, nos médecins peuvent aussi vous orienter vers des compléments alimentaires ou de la phytothérapie, méthodes qui ont déjà fait leurs preuves grâce à des produits comme Revalid Cheveux et Ongles et le Burgerstein Multivitamin. Ces compléments alimentaires ont été spécialement conçus pour apporter les acides aminés, vitamines et oligoéléments nécessaires au bon fonctionnement de votre organisme

A noter qu’un apport nutritif adéquat ainsi qu’une bonne hygiène de vie sont bénéfiques pour des cheveux forts et une bonne structure capillaire. La diététique chinoise sera donc une solution douce, naturelle et personnalisée conseillée par nos médecins expérimentés, en complément d’un traitement d’acupuncture. 

Vous souhaitez retrouver une structure capillaire de qualité, des ongles forts et en bonne santé ainsi qu’un regain d’énergie, notre équipe BioMed MTC sera ravie de vous rencontrer et de vous proposer une solution efficace, naturelle et adaptée à vos besoins.

Previous Next

La douleur se manifeste lorsque l’intégrité du corps est compromise par un événement externe ou interne. La douleur existe à la base pour nous signaler qu’il y a un problème et qu’il faut y remédier. La douleur est un phénomène complexe d’expression métabolique du corps. Le système nerveux central et périphérique, l’influx nerveux, la sécrétion de neurotransmetteurs, le processus inflammatoire, les réactions des cellules et tissus sont tous impliqués dans la douleur.

 

SOULAGER LA DOULEUR AVEC L’ACUPUNCTURE

  • L'acupuncture inhibe la réaction inflammatoire.
  • L'acupuncture traite les douleurs locales et référées.
  • L'acupuncture traite autant les douleurs récentes que celles dites chroniques.
  • L'acupuncture traite les douleurs articulaires, tendino-musculaires, ligamentaires, etc.
  • L'acupuncture peut aussi agir sur les douleurs profondes et/ou organiques. 
  • L'acupuncture améliore la circulation vasculaire et lymphatique favorisant ainsi la régénération des tissus.
  • L'acupuncture favorise la détente et la relaxation musculaire.
  • L'acupuncture favorise la sécrétion de neurotransmetteurs importants dans la modulation de la douleur.
  • L'acupuncture cause peu d’effets secondaires.
  • L'acupuncture améliore l'efficacité des traitements conventionnels et aide à minimiser la prise de médicaments.
  • L'acupuncture traite aussi les symptômes souvent ressentis avec la douleur : irritabilité, fatigue, insomnie, anxiété, etc.  

 

L’ACUPUNCTURE ET LA DOULEUR CHRONIQUE : une option globale et efficace

La douleur chronique est souvent accompagnée par d’autres symptômes : fatigue, insomnie, la diminution de ses activités, le besoin de se reposer plus souvent, sautes d’humeur, irritabilité, stress, immunité affaiblie, découragement, dépression et anxiété. L’approche globale de l’acupuncture permet non seulement d’agir sur la douleur mais aussi sur les symptômes qui en découlent ou qui peuvent l’aggraver. L’acupuncture traite autant les aspects physiques qu’émotionnels. Le corps et l’esprit ne sont pas dissociés.

L’ajout de l’acupuncture dans vos modalités de traitement visera à
     - soulager votre douleur
     - réduire vos besoins en médication dans la mesure du possible
     - minimiser votre souffrance pour ainsi améliorer votre qualité de vie.

 

QUAND CONSULTER
L’acupuncture peut être utilisée en alternative ou en complémentarité des méthodes médicales modernes. Contactez un acupuncteur pour en savoir plus. Certaines douleurs doivent être évaluées médicalement pour s’assurer qu’il n’y a pas de problématiques sous-jacentes graves. L’acupuncteur travaille en collaboration avec les autres professionnels de la santé. Il n'est pas nécessaire d'avoir une prescription médicale pour consulter un acupuncteur au Québec. En plus des traitements d’acupuncture personnalisés, votre acupuncteur pourra vous suggérer des conseils judicieux pour améliorer vos habitudes de vie et votre alimentation (selon les principes de la diététique MTC) afin d’optimiser vos traitements.

 

EXEMPLES DE DOULEURS POUVANT RÉPONDRE À L’ACUPUNCTURE

- douleurs musculaires et articulaires diverses    
- douleurs du sciatique
- tendinites, épicondylites
- tensions musculaires, spasmes, crampes

- blessures sportives

- arthrose (ostéo-arthrite)
- arthrite, rhumatisme, goutte

- douleurs post-chirurgicales et cicatrices
- douleurs bucco-dentaires (mal aux dents)
- maux d'oreilles / ORL

- migraines
- névralgies et douleurs neurologiques
- névralgie du Trijumeau

- maux de dos, lombalgie, hernie discale              
- maux de cou, torticolis, maux de tête
- entorse (lombaire, cheville, genou)

- douleur à l’épaule
- tendinite de la coiffe des rotateurs
- bursite, capsulite

- douleurs doigts, poignets, coudes
- syndrome du tunnel carpien
- douleur aux pieds

- douleurs pelviennes masculines & féminines
- douleurs gynécologiques
- accouchement & post-partum
- douleurs de l'appareil génito-urinaire
  (prostatite, cystite, calculs rénaux, etc.)

- douleurs vasculaires
- maladie de Raynaud

- douleurs associées à une réalité oncologique

 

Source : https://www.acupuncture-quebec.com/informations-acupuncture/9-traiter-ses-douleurs-avec-l-acupuncture.html

Previous Next

Les plantes peuvent être des antibiotiques naturels représentant la meilleure alternative pour prendre soin de sa santé. La nature est riche et variée : de plus, elle offre une multitude d’options pour soigner les infections. Ces antibiotiques naturels existent depuis la nuit des temps, et sont souvent utilisés en médecine chinoise. Aujourd’hui nous allons vous présenter l’une d’entre elles.

 

L’histoire des eucalyptus

Les eucalyptus sont originaires d’Australie, Tasmanie et de Malaisie. De nos jours, ces arbres, font partie des plus grands sur terre et peuvent atteindre 100 mètres de hauteur.

L’eucalyptus a besoin d’une énorme quantité d’eau pour sa croissance. Jusqu’à la fin du 19ème siècle, on asséchait les zones marécageuses des régions à climat subtropical en plantant des eucalyptus. Grâce à ces plantations, on arrivait à éradiquer les fièvres tropicales, et en particulier la malaria.

 

L’eucalyptus

L’huile d’eucalyptus est sans aucun doute l’un des meilleurs antibiotiques naturels pour combattre les infections des voies respiratoires.

Elle possède des propriétés antibiotiques et antivirales. L’hiver est la période de grippe bronchite et autre maladies virales. N’hésitez pas à vous concocter quelques infusions.

 

Infusion :

Infuser de 2 à 3 grammes de feuilles séchées dans 150 ml d'eau bouillante durant 10 minutes. ...

 

L’huile :
L’huile est riche en cinéole, une substance qui possède des propriétés antibiotiques et antivirales.

Elle est aussi efficace pour attaquer les bactéries responsables des caries et de la gingivite.

C’est aussi un bon analgésique et un puissant stimulant du système immunitaire.

 

Propriétés :

·       Virucide, bactéricide, expectorant

·       Anti-inflammatoire

·       Purificateur au niveau cutané

·       Activateur lymphatique et circulatoire

 

Indications :

·       Rhinites, bronchites, toux, grippe, sinusites

·       Acnée, eczéma, psoriasis

·       Parasites intestinaux

·       Infections urinaires et génitales

 

Contre-indication :

A éviter chez la femme enceinte et le nourrisson car contient jusqu’à 15% de cétone.