L'acupuncture et les herbes chinoises employées conjointement avec des médicaments classiques réduiraient de façon importante les symptômes du rhume des foins, d'après un essai clinique mené en Allemagne. 

 

Cinquante-deux personnes âgées de 20 ans à 58 ans aux prises avec des symptômes légers à modérés de rhume des foins (rhinite allergique saisonnière) ont participé à cette étude. Aléatoirement, les chercheurs ont formé deux groupes de 26 sujets. Pendant six semaines, un groupe recevait des traitements d'acupuncture à raison d'une séance par semaine et consommait quotidiennement des décoctions d'herbes chinoises, pendant que l'autre groupe recevait un traitement placebo.
Le traitement de médecine chinoise était à demi standardisé : il se composait d'un traitement de base commun à tous, auquel s'ajoutaient quelques variantes selon les individus, suivant un diagnostic posé en médecine chinoise. Le placebo consistait en séances d'acupuncture où les aiguilles étaient piquées aux mauvais points, et en décoctions de plantes sans effet thérapeutique.

 

Au terme de l'étude, 85 % des sujets du groupe traité par la médecine chinoise ont remarqué une amélioration de leurs symptômes, contre 40 % dans le groupe placebo. La médecine chinoise a, de plus, permis d'améliorer la qualité de vie des participants davantage que le placebo. Pendant l'étude, les sujets pouvaient continuer à prendre leur médication habituelle contre le rhume des foins.


Le recours à ces médicaments a diminué légèrement dans le groupe traité à la médecine chinoise, mais pas de manière significative du point de vue statistique.

Les chercheurs soupçonnent que l'effet thérapeutique de l'acupuncture et de la pharmacopée aurait été encore plus grand si l'étude avait duré plus longtemps, et si les traitements de médecine chinoise avaient été entièrement individualisés, comme c'est le cas dans une pratique habituelle. 

 

Le rhume des foins se manifeste généralement par des éternuements, un nez qui coule et des yeux qui piquent. Les symptômes apparaissent pendant la période de floraison des végétaux (herbe à poux, foin, bouleau, etc.) qui débute au printemps et se termine à l'automne.